Les Plumes Indépendantes

Depuis bientôt un an, me voilà adhérent de l’association les Plumes Indépendantes, un regroupement d’auteurs qui a été permis grâce à l’initiative de deux auteures aussi talentueuses que professionnelles : Loli Artésia et Erika Boyer. Leur objectif était simple : réunir, soutenir et promouvoir des auteurs indépendants. Je n’ai pas hésité longtemps au moment de les rejoindre alors qu’elles n’étaient que trois. Dix mois se sont écoulés et j’ignore si l’on peut me considérer comme un adhérent actif et impliqué dans la vie de l’association. Non pas que je ne le souhaite pas, simplement que je suis très occupé au quotidien dans ma vie de papa et d’écrivain essentiellement auto-édité.

Cela dit, pendant que les têtes pensantes des Plumes ont déjà publié deux Feather Box, un projet qui est encore une fois à mettre au crédit de Loli et d’Erika notamment, je ne me suis pas complètement tourné les pouces puisque je m’étais déplacé à l’occasion du Salon de l’Auto-édition de Pierre Bénite dans l’agglomération lyonnaise afin de représenter l’association et d’exposer les livres de quelques-uns de mes partenaires. Cette première expérience fut riche sur le plan humain et il faut souligner que l’une de mes collègues de l’association a tout de même remporté lors de cette journée une récompense : son livre Maintenant et à jamais a été élu Meilleure romance des Indés Awards 2018.

Excité à l’idée de voir un jour l’un de mes romans garnir les Feather Box saisonnières éditées par notre association, je prends mon mal en patience et je savoure le privilège qui m’a été offert lorsque l’on m’a donné l’opportunité d’ajouter une nouvelle à un recueil rédigé par les plumes volontaires de notre collectif. Ce projet a mûri pendant des mois avant de prendre forme grâce au travail remarquable de Tia Wolff en ce qui concerne la partie illustration. Ma première plume, une nouvelle inédite est donc intercalée au milieu d’autres textes de qualité écrits par des auteurs pleins d’imagination.

La plume et ses multiples facettes… Couverture de l’oiseau, outil de l’écrivain, symbole de la légèreté. Pour chacun, elle a une évocation particulière. Toujours, elle nous fascine. Souvent, elle nous échappe.

 

Quatorze auteurs indépendants ont pris le pari de la prendre pour totem et de lui rendre hommage à travers ce recueil singulier, aux multiples voix.

Laissez-vous happer par ce déluge de plumes, entrouvrez le temps d’une lecture la porte qui mène à leur monde.

Avec la participation de Loli Artésia, Erika Boyer, G!, Attila Valpinson, Flore Avelin, Chris Red, Antoine Delouhans, Hilda Alonso, Pierre Thiry, Tia Wolff, Lou B Simone, Frany Jane Cavalier, Audrey Martinez, Agnès de Cize.

En attendant, je me prépare à connaître ma deuxième expérience sur un salon littéraire. Ce sera le 30 septembre 2018 au Centre Culturel de Captieux et cette fois-ci, j’aurai la chance de rencontrer plusieurs auteurs des Plumes Indépendantes puisque ce salon sera le nôtre, celui des Plumes Indépendantes. Amis lecteurs, si vous souhaitez vous aussi nous rencontrer, ce sera l’occasion rêvée.